Alice , nom de scène Créa-Lys, 27 ans...

1

J'ai toujours été très intéressée par la couture.

Au environ de 7 – 8 ans je faisais déjà des vêtements pour moi ou mes poupées en coupant à un endroit, nouant de l'autre et à la fin j'arrivais à avoir ce qui ressemblait -de très très très loin- à une robe bustier dos nu avec laçage ou à un ensemble bikini et paréo de plage ! Un peu plus tard, j'ai appris les bases de la couture avec ma grand-mère maternelle. J'ai grandi en voyant mes deux grand-mère coudre, l'une était couturière avant d'être à la retraite, l'autre a réalisé sa robe de mariée quand elle avait 20 ans. Durant mon adolescence j'ai donc commencer à coudre un peu, essayant de me faire des robes ou des t-shirts. Arrivée à l'université je n'ai plus eu beaucoup de temps à y consacrer donc j'ai arrêté. J'ai repris la couture à la fin de mes études, pour le plaisir de me créer les vêtements que je ne trouvais pas dans le commerce.

8


En 2012, quand mon fiancé et moi avons décidé de nous marier, je suis partie à la recherche de ma robe idéale, en vain.

Je me suis donc lancée dans l'aventure de créer ma robe de mariée, finalement j'en ai fait deux : une longue et une courte ! Suite à cette aventure et à plusieurs autres robes que j'ai crée pour des amies, je me suis dit pourquoi ne pas en faire un métier, et transformer cette passion de la couture qui me poursuit depuis des années en une entreprise.

7

 

Je ne pense pas avoir de domaines de prédilection. Ce que j'aime avant tout c'est créer au gré de mon imagination ou suivant les envies et les rêves d'une cliente. J'ai tout de même un penchant pour les robes rétro, fifties, qui sont si glamour avec leurs tailles marquées. J'aime aussi beaucoup les matières fluides, le tulle, la dentelle et les dos nus ! Je trouve qu'il n'y a rien de plus sexy qu'un petit bout de peau qui apparaît entre la dentelle dans le dos ! J'essaye aussi de donner un côté rock ou fun dans chacune de mes création, je n'aime pas quand c'est trop sage !

5

 

J'aime beaucoup regarder les clips ou les films. Je trouve qu'il y a beaucoup d'idées intéressantes surtout dans la science-fiction. Quelque fois je vois un col qui me plaît ou une forme de jupe et je me dis que si on changeait ça, et on rajoutait ça, on pourrait en faire une robe de mariée magnifique.

Les mangas aussi sont une grande source d'inspiration pour moi : des nœuds, des rubans, des kimonos, des jupes courtes, de la fantasy, c'est un foisonnement de styles et d'idées où l'on peut piocher pour ajouter une touche fun à un vêtement.

4

 

J'ai trouvé l'idée du projet Black très intéressante. Travailler avec plusieurs autres créatrices sur un même sujet et donc apporter chacune un point de vue, une approche différente, c'est quelque chose d'enrichissant je trouve. Et si en plus le projet peut servir une cause, il ne faut pas hésiter !

9

 

Le thème de la robe de mariée noire m'a tout de suite plus. J'ai trouvé l'idée originale et j'ai voulu relever ce défi mais en restant toujours dans mon style personnel. J'ai donc choisi de réaliser une robe avec des tissus assez aérien, pour donner une impression de légèreté. J'ai aussi essayer de la rendre un peu sexy mais pas trop, afin de permettre à la mariée -imaginaire dans le cas présent- de se sentir belle et sexy sans avoir l'impression d'être en sous-vêtement à son mariage. Je joue donc sur des jeux de transparences qui laisseront entrevoir un peu de peau par-ci par-là sans trop en dévoiler non plus. Je vais aussi essayer de rendre ma robe modulable, afin de permettre une réutilisation de la robe en d'autre circonstance, mais bon ça c'est encore en essai, le verdict quand il y aura les photos ! Patience !

6